Été 2020 à la maison
Secrets de famille

Été 2020 : des vacances pas comme les autres

Quand la pandémie de Covid-19 nous permet de vivre un été 2020 différent des autres.
Rétrospective de vacances en temps de pandémie. 

Le moindre que l’on puisse dire, c’est que l’été 2020 aura été bien différent de mes 32 derniers. Possiblement de tous vos étés que vous avez eus précédemment aussi. En effet, la planète entière se rappellera de cette année de pandémie. Le Québec se souviendra de ses élèves qui ont terminé l’année scolaire devant leur écran. Des enfants qui auront passé un été complet à la maison avec leurs parents. Ça crée de beaux souvenirs. Mais ouf, pas toujours faciles pour ces parents qui gèrent 24/24 – 7/7 depuis le mois de mars.

Être parents en temps de Covid

Quand tu donnes vie à un enfant, tu sais que tu vas devoir t’en occuper : c’est juste normal. Mais tu n’aurais jamais pensé que tu aurais à les gérer aussi longtemps : contrôler le temps d’écran, gérer les chicanes à longueur de journée, entertainer toute la journée, entendre leurs cris, leurs plaintes, leurs ennuis. Pendant que tu travailles de la maison, en plus ! On ne s’en sort pas, quand on pense à tout ça. Moi, en tout cas, je me donne le droit d’être fatiguée et de dire que : oui, j’ai hâte de reprendre la vie normale. Puis, on s’entend que les enfants sont à la maison une semaine sur deux ! Je compatis donc grandement avec ceux qui les ont à temps plein !

Je suis à l’école à temps plein. Cet été, je n’ai eu que deux semaines de vacances. Évidemment, ce fut des vacances assez tranquilles, à la maison. À me détendre et à faire un peu de randonnée en montagne (ça, c’est non négociable!). D’un autre côté, j’ai pu en profiter pour lancer le blogue. Évidemment, je ne suis pas capable de JUSTE être en vacances. C’est trop comme s’il me manquait quelque chose. Peut-être que je découvre un côté workaholic caché profond en moi, qui sait? Le monde à l’envers.

Les enfants, quant à eux, ont passé pas mal de temps dans la piscine. Ils se sont amusés. En réalité, c’est pas mal comme ça depuis la fin de l’année scolaire. Je pense qu’ils en sont contents. C’est quand même rare pour des enfants de passer presque un été au complet avec les parents. Ça leur fera de beaux souvenirs, je l’espère.

Ciel été 2020 à la maison
Source : Archives personnelles

Ce que j’ai appris en 2020

Ce que j’ai surtout appris depuis le début du confinement, c’est qu’avec l’âge, je deviens moins patiente. D’un autre côté, je réussis davantage à lâcher prise : ce n’est pas grave si un matin, ma fille joue sur la tablette pendant 3 h. Il n’y a personne en état de mort. Je pense que comme parents, on s’en ai mis beaucoup sur les épaules depuis le mois de mars. Hey, est-ce qu’on peut finir l’été 2020 de manière douce et relax ? Profitons simplement des belles journées d’été qu’il reste avec nos mousses. C’est du temps qui nous est offert sur un plateau d’argent. Peu de personnes dans les dernières années ont pu bénéficier de cela.

Je dirais que c’est la plus belle conclusion que je peux en tirer. La pandémie nous aura permis de nous rapprocher de nos enfants, mais aussi d’apprendre à vivre en couple et en famille. On se découvre soi-même et on en apprend beaucoup sur notre partenaire et nos enfants. N’est-ce pas un point positif ?

Vous avez une histoire à nous partager ? Écrivez-nous sur notre page de contact !

signature Cynthia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *